03 oct 2018 – Diffusion Match PSG Belgrade

Mercredi 3 octobre à 19h

TARIF : Entrée Libre

Champion du monde ! L’enthousiasme du public pour la Coupe du Monde nous a convaincu : Culture et Sport font bon ménage. La Culture du Sport et La Marbrerie s’associent pour diffuser les grands événements sportifs !

Après leur défaite dans les derniers instants du match à Anfield contre Liverpool pendant la première journée des phases de groupe, le PSG se doit de gagner contre l’équipe de l’Etoile Rouge de Belgrade, chez eux au Parc des Princes le 03 Octobre!

Venez vivre les émotions uniques de la Champions’ League à La Marbreriequi se transforme une fois de plus en bar sportif le temps du match!

● Restauration sur place à partir de 20h
☼ HAPPY HOUR 18h → 20h ☼
● Formule spéciale bière foot = un plat + une pinte = 15€
● Fermeture publique du lieu à minuit

INFOS PRATIQUES :

Ouverture des portes à 17h, restauration à partir de 20h

La Marbrerie
21 rue Alexis Lepère – 93100 Montreuil
tél. : 01 43 62 71 19
M° ligne 9 Mairie de Montreuil

21 & 22 nov 2018 – Festival Norte

Mercredi 21 et Jeudi 22 Novembre :
Le nord Argentin . Le Nord du Sud 
Des Andes à l’ Atlantique il déroule ses hauts plateaux, ses déserts, ses forêts, claires ou profondes, ses pierres sèches et les fleuves sans fin 
Dans ces espaces libres, les cultures et les histoires s’ enlacent 
La Marbrerie vous invite à deux soirées de découverte des musiques ,des danses, de la cuisine, du Nord Argentin.

Tarifs :
Prévente à 10€ pour la soirée // 12€ sur place

15€ en prévente les 2 soirées :
[21 Novembre] le Nord-Ouest argentin : Film d’Ariel Di Marco  « Al orilla de este mundo »  et concert Tipica Folklorica]
+
[22 Novembre] le Nord-Est argentin : documentaire « Chamamecheros » de Claire Petavy et concert Milagros Caliva et Martin Perez

 

BILLETTERIE ICI

 

Mercredi 21 novembre – LE NORD-OUEST ARGENTIN – 19h à 23h30

Programme :

Dans un langage très personnel et onirique ce film évoque la vie et le monde des communautés Wichis du chaco Salteno
C’est une balade entre le réel, fragile, évanescent de ces paysages, des hommes qui les parcourent, et les mythes et légendes des indiens Wichis . Un monde imaginaire étonnement vivant et turbulent…
  • 21h30 : deuxième partie // Concert Tipica Folklorica, musique traditionnelle du Nord Ouest argentin
La Tipica folklórica est une formation d’orchestre typique de tango qui a pour vocation d’explorer la vaste géographie musicale argentine. Elle parcourt ainsi les différents rythmes et danses qui constituent la musique traditionnelle argentine.
C’est l’idée originale d’Alfonso Pacin qui a créé cet orchestre et a écrit des arrangements inédits pour cette formation.
La deuxième partie laisse place à l’orchestre pour le plaisir des oreilles et des danseurs.

Jeudi 22 novembre – LE NORD-EST ARGENTIN – 19h à 23h30

Programme :

Le chamamé est la musique populaire traditionnelle de la province de Corrientes au nord-est de l’Argentine. Durant les mois d’été, des centaines de musiciens de la région guarani se rassemblent autour d’un grand festival à Corrientes.

Filmé sous l’angle du réel, la caméra accompagne les musiciens dans les répétitions, les loges, les guitarreadas et s’immisce dans les bals de campagne, là où l’expression du genre musical est la plus populaire. A travers la musique et ses interprètes, le film « Chamameceros » conte la vie de cette région parsemée de lagunes et de fleuves, de son peuple et de ses croyances.

  • 21h30 : deuxième partie // Concert Milagros Caliva et Martin Perez, musique traditionnelle du Nord-Est argentin

Milagros Caliva (bandonéon) et Martín Pérez (guitarre) sont deux jeunes musiciens argentins, brillants et émérites, interprétant un répertoire de musique populaire argentine, principalement le Chamamé, originaire du nord-est de l’Argentine.

Issus de familles de musiciens provinciaux, autodidactes formés à l’écoute de leurs aînés, ils développent depuis deux ans maintenant une intense activité musicale et sont invités à se produire en duo sur de nombreuses scènes et festivals prestigieux de l’Argentine.

Influencés par le duo Rudi et Nini Flores, ils vont puiser leur inspiration dans le répertoire joué par les “pionniers” du chamamé, tel Isaco Abitbol, Tránsito Cocomarola ou Ernesto Montiel.

Sollicités par de nombreux musiciens et chanteurs argentins (Rudi Flores, Mateo Villalba, Gabino Chávez, Jairo…) , ils animent aussi des peñas chamameceras tout au long de l’année à Buenos Aires.

Cette soirée sera l’occasion de les découvrir pour la première fois en Europe !

Milagros Caliva

Milagros Caliva est une jeune bandonéoniste née à Buenos-Aires en 1996. Son père vient de la province de Salta et sa mère de Misiones. La musique du nord-est de l’Argentine (música litoraleña) marquera son enfance et orientera son parcours musical, aiguillé par son grand-père avec qui elle débute l’apprentissage du bandonéon en jouant au sein de son groupe.

Elle commence ensuite une carrière soliste en enregistrant trois albums qui l’amèneront à participer à de nombreux festivals de chamamé en Argentine ainsi qu’au Brésil : Festival Nacional del Chamamé (Corrientes) Fiesta del Chamamé de Federal (Entre-Rios), Fiesta del Auténtico Chamamé Tradicional (Mburucuyá, Corrientes), Festival del Pomelo (Formosa), Campo Grande Do Sul (Brésil), Porto Alegre (Brésil), Sao Pablo (Brésil), etc…

Parallèlement, elle s’intéresse à d’autres genres musicaux et participe à divers orchestres de tango qui se produisent à Buenos Aires ou en province.

Milagros joue aussi aux côtés du guitariste Rudi Flores, un des grands référents de la musique populaire argentine et avec qui ils projettent d’enregistrer un disque.

Au bandonéon, ses principales influences sont : Isaco Abitbol, Transito Cocomarola, Nini Flores, Nestor Marconi, Lepoldo Federico et Roberto Di Filippo.

Martín Pérez

Martín Pérez, guitariste et accordéoniste argentin émérite né en 1993 dans la province de Buenos Aires commence très jeune en jouant de l’accordéon de manière autodidacte dans les bals et guitarreadas de chamamé, accompagné à la guitare par son père, originaire de Santiago del Estero.

Dès l’âge de 10 ans, il débute l’apprentissage de la guitare puis intègre de nombreux groupes de chamamé et de folklore qui l’ammèneront à enregistrer et jouer dans les bailantas, théâtres, radios, fêtes et grands festivals d’Argentine : Teatro Vera, Festival Nacional de Chamamé à Corrientes, Festival Nacional de Folklore de Cosquín…

Parallèlement au duo Caliva-Pérez, il a joué auprès de musiciens de chamamé reconnus comme Luis Cardozo, Gabino Chávez, Mateo Villalba ou Rudi Flores et a accompagné le célèbre chanteur argentin Jairo.

INFOS PRATIQUES :

Ouverture des portes à 19h
Un repas argentin vous sera proposé à partir de 19h15, vous pouvez réserver une table à ce numéro : 01 43 62 71 19

Lieux :
La Marbrerie – 21 rue Alexis Lepère – 93100 Montreuil // M° ligne 9 Mairie de Montreuil
Tél. : 01 43 62 71 19

Facebook de la Marbrerie

11 nov 2018 – Cabaret Weimar

Dimanche 11 novembre 2018 – 19h45 à 21h45

Tarifs :
Formule unique (entrée + plat + dessert + 1 boisson) en prévente à 20€
Billetterie ici

L’année 2018 aura pour thématique de travail 1914-1918 : « Construire la Paix après la Guerre ». Dans ce contexte, le conservatoire de Pantin a souhaité célébrer le centenaire de la Paix en proposant un projet mettant en lumière l’effervescence artistique d’après-guerre à travers « Le Cabaret Weimar ».

Cabaret Weimar, un projet transversal par excellence qui conjugue chant, théâtre et danse et met en lumière l’effervescence artistique, politique et sociale d’après-guerre.

Ce dîner-spectacle réunit sur scène étudiants et enseignants du conservatoire de Pantin et reproduit l’univers des cabarets à cette époque depuis la fin de la Guerre en 1918 jusqu’à la prise du pouvoir par Adolf Hitler en 1933 ainsi que des fragments de la vie quotidienne berlinoise.

L’orchestre du cabaret est composé d’un pianiste, mais également d’un flûtiste, un percussionniste, un violoniste, un clarinettiste, un contrebassiste et un accordéoniste.

Chacun des trois actes de Cabaret Weimar est ponctué d’un intermède permettant le service du repas.

Cabaret en trois actes :

  • Acte 1 : 1918 – 1923
  • Intermède 1
  • Acte 2 : 1923 – 1928
  • Intermède 2
  • Acte 3 : 1929 – 1933

INFOS PRATIQUES :

Ouverture des portes à 19h15

Lieux :
La Marbrerie – 21 rue Alexis Lepère – 93100 Montreuil // M° ligne 9 Mairie de Montreuil
Tél. : 01 43 62 71 19

 

28 nov 2018 – Ulises Silva (Festival de l’Imaginaire)

Mercredi 28 novembre – 20h45 à 21h45

Tarifs :
Tarif réduit 11€ – Sur Place 16€ – Tarif Pass Imaginaire: 13€

Billetterie ici

Ulises Silva
Sa famille est musicienne, et il grandit à l’écoute des guaranias chantées par sa mère, ainsi que des guitares de ses frères et surtout de celle de son père, amateur des chansons et poèmes d’Emiliano Rivarola Fernández.
Sa musique puise à la fois dans les formes musicales venues d’Europe à l’époque coloniale, remaniées et devenues traditionnelles au Paraguay, telles que la polca paraguaya, dont la forme mélodique et le rythme sont bien différentes de son origine tchèque, ou la galopa, mais aussi dans les mélodies dites « indigènes », c’est-à-dire guaranis.

S’il joue différents instruments, Ulises s’accompagne surtout, en concert, à la guitare classique – qui reste avec la harpe l’instrument le plus joué au Paraguay –, escorté d’un requinto (petite guitare accordée plus haut que la guitare classique) et d’une guitare basse, suivant en cela la tradition des trios du campo paraguayen. Il y adjoint une harpe paraguayenne, un accordéon ou un bandonéon, et parfois un cajón – la percussion venue des musiques criollas de la côte péruvienne, aujourd’hui très répandue en Amérique latine.

Aujourd’hui reconnu comme le meilleur représentant de la tradition musicale urbaine à Asunción, Ulises Silva sera pour la première fois en France dans le cadre du Festival de l’Imaginaire 2018. Son groupe sera accompagné par l’un des meilleurs musiciens actuels de harpe paraguayenne, Christian González, qui proposera en première partie des pièces traditionnelles et des compositions personnelles sur cet instrument encore mal connu en France.

Christian González harpe paraguayenne
Angel Ramón Rodriguez Gonzalez guitare basse
Waldo Ever Romero Gonzalez accordéon
Federico Ruiz Diaz requinto

INFOS PRATIQUES :

Ouverture des portes à 19h
Restauration sur place

Lieux :
La Marbrerie – 21 rue Alexis Lepère – 93100 Montreuil // M° ligne 9 Mairie de Montreuil
Tél. : 01 43 62 71 19

21 nov 2018 – Projection film « Au bord de ce monde » & Tipica Folklorica

Dimanche 21 novembre – 19h30 à 23h30

Tarifs :
Participation libre

Programme :

19h30 à 20h30 : Initiation danses Argentine
20h30 : Dîner / Concert / Pena

La Tipica folklórica est une formation d’orchestre typique de tango qui a pour vocation d’explorer la vaste géographie musicale argentine. Elle parcourt ainsi les différents rythmes et danses qui constituent la musique traditionnelle argentine.
C’est l’idée originale d’Alfonso Pacin qui a créé cet orchestre et a écrit des arrangements inédits pour cette formation.
La soirée est placée sous le signe de la musique argentine et se déroule en deux parties.
La première partie est une carte blanche aux membres de la Tipica et à leurs amis.
La deuxième partie laisse place à l’orchestre pour le plaisir des oreilles et des danseurs.

INFOS PRATIQUES : 

Ouverture des portes à 19h

Lieux :
La Marbrerie – 21 rue Alexis Lepère – 93100 Montreuil // M° ligne 9 Mairie de Montreuil
Tél. : 01 43 62 71 19