Barco Negro

dimanche 2 septembre – 15h – gratuit
Fado & autres douceurs amères

Avec Chloé Breillot (chant), Céline Bishop (piano), Gheorghe Ciumasu (accordéon)

Voyage musical sur les rives de la saudade portugaise, Barco Negro (le bateau noir) vogue et emporte les spectateurs dans l’univers intimiste du fado. La voix est portée par le piano et l’accordéon qui forment un écrin original à ces chants d’amour et de nostalgie. Parfois, le bateau noir dérive et nous embarque pour d’autres contrées…

Biographies :
De formation classique, Chloé Breillot étudie le piano puis l’orgue avant de devenir choriste au sein de l’ensemble Mikrokosmos. Attirée par les musiques dites « du monde », elle développe sa pratique du chant à l’école des Glotte-trotters (direction Martina A. Catella). Elle commence à explorer le répertoire du fado et à en chanter régulièrement dans différents contextes. Parallèlement, elle chante en duo avec la chanteuse Sarah Lefeuvre sur un répertoire a cappella sacré et profane, elle est l’auteur d’un spectacle jeune public et a intégré le trio de folklore argentin Las Famatinas avec lequel elle se produit sur la tournée « Canto de los pueblos ».

Céline Bishop se consacre au piano classique avant de découvrir le tango argentin en 2009. De 2012 à 2016, elle intègre la prestigieuse école Codarts à Rotterdam où elle reçoit l’enseignement de Gustavo Beytelmann et Wim Warman et se produit avec l’orchesta tipica OTRA. Depuis septembre 2016, elle est membre de La Grossa, orchesta tipica de la maison de l’Argentine dirigé par Federico Sanz. Elle mène de front plusieurs projets liés au tango (en duo avec le flutiste et chanteur Luis Rigou, en quartet avec Calambre) et continue de se perfectionner à Gennevilliers auprès de Juan José et Juanjo Mosalini.

Gheorghe Ciumasu débute sa carrière de musicien en Moldavie, où il interprète essentiellement de la musique traditionnelle roumaine et moldave. En 2001, il s’installe en France, découvre la chanson française et le musette et développe son activité d’interprète. Il accompagne aujourd’hui les chanteurs Ben Zimet et Bielka, et se produit régulièrement dans des formations instrumentales variées autour de la musique klezmer et des musiques de l’est tout en travaillant ponctuellement sur d’autres répertoires (chanson française, tango, fado, musiques judéo-espagnoles…).