The Guest House #3 – Layko / Motsek

Date / Heure
04/11/2017 - 05/11/2017
19 h 30 - 1 h 30


Après avoir parcouru la Martinique et Haïti lors de ses précédentes éditions, « THE GUEST HOUSE » s’amarre cette fois à la Marbrerie pour une escale en Guadeloupe.

A l’origine une « guest house » est une maison d’ensemble; un toit où se côtoient les « résidents » du « lieu », et les gens de passage, qui pour un temps donné se font la vie commune, parmi les choses qui restent et les choses qui s’en vont; en ayant toutefois fait de marquer les coeurs par un esprit d’échange et surtout de partage.

Abreuvés directement à l’alambic du son Karukera (Guadeloupe), LAYKO et MOTSEK s’attacheront à distiller un univers vibrant de saveurs colorées et puissantes, en un mot un espace « sous Hautes Fréquences ».

LAYKO – ElectroKa / Live acoustique
Après de longues années dans la musique, Layko a trouvé son propre Son : une synthèse sensible entre sonorités actuelles et traditions caribéennes.
Blag a mass / Vancé / Soul Boulagel, autant de titres évocateurs à découvrir, de purs bijoux électro-acoustiques finement ciselés dans la masse d’une culture ancestrale.
Entourée de musiciens tout aussi talentueux que généreux (Guitare – Mauricio Santana, Saxophone – Rodolphe Lauretta, Choeurs – Audrey Martial, Percussions – Patrick Nupert) elle nous délivrera ses dernières créations, sublimes pépites West Indies, à déguster et à savourer sous la voûte céleste de la Marbrerie.

MOTSEK – DJ Set
DJ et producteur karukéen, musicien percussionniste, fondateur du label Kaphonic Records, MOTSEK est un laboratoire sonique à lui seul. Formé à la danse et à la musique sur le terreau fertile du gwoka et des swaré léwòz de Guadeloupe, Motsek a fragmenté cet héritage pour le recomposer au gré de ses voyages à Londres, Tokyo, Inde, Amérique du Sud…
Autant de rhizomes créatifs qui constituent son empreinte esthétique, dispersant les codes de l’électroworld aux quatre coins d’un espace afrocaribéen composite.
Élektroska, Gwo Ka, New Cumbia, Bèlè, Afro House, Soulful, Vaudou, Baillé Funk apparaissent comme un réseau de fils conducteurs musicaux composant un style hybride, mélodique et vivant, qu’il appelle Deep Elektropical // Post Exotik…

Alors be ready, le 04/11 la « Traditional Future » Party reaches Divine Inferno!

Bar et restauration sur place.

Tarifs : Sur place avant 22h : 5€ / Prévente : 5€ / Sur place après 22h : 8€

Billetteries :
Digitick
Yurplan