Osvaldo Peredo / Tango du Río de la Plata

Jeudi 19 octobre à 20h45
Tango du Río de la Plata

Osvaldo Peredo, chant
Tomás Bordalejo, guitare

Le tango est né dans le Río de la Plata, le « fleuve d’argent », cette zone de pampa où les fleuves Paraná et Uruguay rejoignent l’océan. Musique et danse issues de des pratiques traditionnelles (candombetangomilonga) des populations d’esclaves africains déportés en Amérique latine, le tango s’est ensuite fait urbain, « blanc », et a beaucoup voyagé en intégrant diverses influences. À Buenos Aires coexistent aujourd’hui autant de styles de tangos que de scènes et d’ambitions artistiques contrastées.

Osvaldo Peredo, né en 1930, a connu « l’âge d’or » du tango, dans les années 1940-50, sous le régime de Perón, puis son déclin et sa rénovation (avec Piazzolla, notamment), enfin sa renaissance dans les années 1980. Son modèle est celui de Carlos Gardel, le roi du « tango-chanson » et du rubato, qui raconte la ville, ses quartiers, ses nuits et ses douleurs… Osvaldo chante pour raconter son histoire et celle de l’Argentine, à travers une dramaturgie vocale et gestuelle émouvante, servie par le jeu élégant et innovant de Tomás Bordalejo.

Photo : Elsa Broclain

En partenariat avec Géomuse.

Bar et restauration sur place.

Tarifs : 22€ plein tarif // 11€ tarif réduit ( de 26 ans et demandeurs d’emploi)

Billetterie ici