Violaine Lochu – Vidéos & Performance – 13 sept.

La Marbrerie invite Violaine Lochu, jeune artiste montreuilloise, à venir présenter son travail le temps d’une journée. Pour cette carte blanche, elle a choisi de montrer quatre œuvres vidéos (dont une créée et co-produite avec la Marbrerie) et une performance.
Violaine est diplômée de l’ENSAPC Cergy ; elle a exposé et performé en France et à l’étranger — Friche la Belle de Mai, le Générateur, Béton Salon, Espace 13, galerie Justina M. Barnicke (Toronto), North End Studio (Detroit)… Le 116, centre d’art à Montreuil, l’accueillera en résidence d’octobre à janvier pour le projet Mémoire Palace.

Aoïde, Violaine Lochu
Dans ses performances, l’artiste applique des protocoles spécifiques à un matériau linguistique qu’elle « déplace » et rejoue à l’infini. Ici, à partir des lectures croisées de textes anciens et contemporains, Violaine Lochu «ré-invente» le chant des sirènes.
Elle s’appuie sur des fragments linguistiques existants à priori disparates : chants funèbres grecs, langage sifflé de Gomera, chant des baleines, cris saturés punk, mamanais… Explorant l’hybridation femme / poisson / oiseau, Violaine entre dans un corps-à-corps avec son accordéon. La voix et l’instrument poussés dans leurs retranchements sonores, expriment l’ambigüité du chant mythique, entre bestialité inquiétante, hymne «enchaîneur» et mélodie divine…

Première partie : The Rhythm Method
La Marbrerie accueille le duo New-Yorkais The Rhythm Method. Meaghan Burke (violoncelle) et Marina Kifferstein (violon) travaillent avec des compositeurs importants, parmi lesquels John Zorn, Benjamin Attahir… Leur exploration de la musique contemporaine et expérimentale ouvrira le dialogue avec la performance de Violaine Lochu.